Type de personnalité ESTJ

Puisque c’est la mode, nous initions une grande table des correspondances des typologies « boite à chaussure ».

ESTJ est l’acronyme en anglais « Extraversion, Sensation, Thinking, Judgment » signifiant Extraversion, Sensation, Pensée, Jugement

ESTJ selon Jung :

organisé, orienté groupe, concentré, classique, chef de file, émotionnellement stable, recherche d’attention, planificateur, réaliste, courageux, responsable, décideur, suivant la norme, respect de l’autorité, ponctuel, travaillant dur, raide, confiant, pense que les règles et les règlements sont importants, suit les règles, propre, sociale, contenu, n’aime pas être seul, normal, régulier, n’aime pas les choses ou les gens étranges, intolérants des différences, stricte, discipliné, agressif, autoritaire,  heureux, bon, méticuleux, fort sens du but

http://similarminds.com/jung/estj.html

ESTJ selon la Socionique :
Le directeurLogique-sensorielle Extratim

Ils ont une posture verticale caractéristique apparaissant souvent comme si leur dos était inflexible  donnant l’impression qu’ils exécutent un exercice militaire. Dans de nombreux cas ils sont minces.

Leur démarche et leurs mouvements sont nets, tendus et saccadé montrant une tension interne synonyme de ce type. Ils trouvent qu’il est difficile de rester dans la même position pendant de longues périodes. Leurs vêtements sont principalement  dans un style classique. Les hommes préfèrent le costume traditionnel et une cravate. Lors du choix des vêtements ils vont donner beaucoup plus d’attention au confort et à la qualité qu’à la dernière mode. Les femelles ne portent pas souvent des choses extravagantes. Même si ils essaient de suivre la mode leur choix sera toujours maintenir un élément de conservatisme.

Lorsque ils interagissent avec des étrangers, ils sont toujours polis, éduqués et bien élevés, en respectant les normes de l’étiquette. Cela est particulièrement visible chez les hommes quand ils commencent une conversation avec le sexe opposé. Ils n’aiment pas les petits entretiens  de commérage , ni de longues conversations sur le téléphone. Quand on parle au téléphone, ils seront souvent d’un ton légèrement différent. Ils n’aiment pas  la familiarité.

Ils tiennent à poser des questions et trouver des faits. Ils n’acceptent pas les réponses vagues, et exigent des données concrètes. Ils ont une opinion sur presque tout et sont prêts à en débattre activement. Ils n’admettrons jamais qu’ils ont tort. S’ils veulent blâmer une personne, ils trouvent toujours un moyen.

Ils sont de grands partisans de la  pratique et ne comprennent pas, voire peuvent condamner, les gens qui font preuve de fantaisie ou qui proposent des projets fascinants mais peu pratique. Ils n’aiment pas la paresse ou  la désorganisation. Ils n’aiment pas les changements soudains, préférant une avance lente, mais sûre. Ils agissent pour  la stabilité. Ils ont des vues conservatrices sur la famille, ceci est particulièrement applicable pour les mâles. Dans leur compréhension du modèle familiale, le mari doit fournir, tandis que la femme doit s’occuper des enfants et de la maison.

Ils peuvent perdre le contrôle de leurs émotions, et avoir des éclairs de fureur. Cela se manifeste souvent quand quelque chose va mal ou quelqu’un leur dit comment faire leur travail, surtout si elles estiment que l’accusateur n’est pas compétent. De colère, ils peuvent crier, jeter ou casser des choses, rappelant souvent à leurs victimes leurs échecs du passé.

Ils ont une formidable capacité à travailler. Si nécessaire, ils peuvent travailler plusieurs heures par jour, sept jours par semaine sans repos. Le repos consiste pour eux à   se coucher sur le canapé, à regarder la télévision pendant quelques heures, puis retourner travailler.  Ils ne peuvent pas rester sans travail très longtemps. Ils aiment travailler et par conséquent, ils se tiennent toujours occupé. Ils affichent souvent les qualités d’un bon organisateur.

Dans des situations dangereuses ils agissent rapidement et résolument. Ils ont une approche directe sur leurs objectifs. Ils trouvent qu’il est difficile de tricher, ils ont généralement une réputation honnête. Ils ne supportent pas à les mensonges, contrefaçons et fraudes. Ils ne l’aiment gens superficiels, frivoles ou irréfléchis.

http://www.socionics.com/prof/estj.htm

ESTJ Temprérament de Keirsey : SJ – Les Gardiens

Ce tempérament a pour motivation la recherche de sécurité. Leur capacité principale la logistique. Intérêt pour les carrières de type commerce. Sens du devoir.

Sous type: Administrateur. Autre Administrateur : ISTJ

Autres gardiens : ISFJ et ESFJ

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rament_gardien

ESTJ selon le MBTI : Le superviseur

 » Les ESTJ savent se motiver pour atteindre leurs objectifs et mobiliser les personnes et les ressources nécessaires pour y parvenir. Ils disposent d’un vaste réseau de contacts et sont prêts à prendre des décisions difficiles lorsque cela est nécessaire. Ils ont tendance à accorder une grande valeur aux compétences.

Les ESTJ ont tendance à être concentrés sur la recherche objective de leur but au point d’ignorer les idées ou les sentiments des autres. Les situations exigeant une relation de proximité sont susceptibles de les mettre moins à l’aise. Il arrive qu’ils ne recueillent pas suffisamment d’informations avant de passer à l’action et qu’ils manquent les nouvelles opportunités ne faisant pas déjà partie de leurs plans. »

https://www.opp.com/fr-FR/tools/MBTI/MBTI-personality-types/ESTJ

ESTJ selon 16personnalities : Le Directeur type sentinelle

« Excellents gestionnaires, d’une efficacité inégalée quand il s’agit de gérer les choses, ou les gens. »

http://www.16personalities.com/estj-personality

Correspondances ESTJ/ BIG5 OCEAN : SCOEN, SLOEN

SCOEN : pas facilement blessé, motivé, aime les compliments, pas mystique, pas sujets à l’envie, pas particulièrement intellectuel,  matures, pas amer, pas très introspectif,  traditionnel, contrôle ses émotions, pas très artistique, suit les valeurs de la société, déteste le vol, attiré par le prestige, maintenir une apparence, confiance, réaliste, courageux, pas un bon perdant, confiant, ne pas mettre le bien-être des autres avant  soi, compétiteur, confiance en soi, pas peur d’attirer l’attention sur soi, exigeant, pas facilement blessé, pas connu pour la générosité, prend la parole au mépris des conséquences, accomplit le travail sur le temps, complimente rarement les gens, productif, travail dur, impatient, bon en sport,  préfèrent conduire,   contrôle, agressif, pas facilement frustré, pas gêné par les louanges, ne nécessite pas beaucoup de temps seul pour se ressourcer, opiniâtre, plus dominant que soumis

SLOEN : déteste la science-fiction, ne serait pas heureux s’ils étaient pauvres, pas mystique, matérialiste, aime les compliments, les valeurs religion organisée, motivé, pas très introspectif, à l’aise avec l’imperfection, très attentif à la hiérarchie sociale, sujets à l’envie, voit dans les amitiés que des alliances , n’aime pas les jours sans parler à personne, concentré, pas très artistique, préfère la gratification instantanée, pas très intellectuel, plus logique que abstrait, défensif, veut être une figure d’autorité, pense que la loyauté est plus importante que l’individualité, entretient une apparence, se sent mieux quand admiré, se sent mieux quand mince, veut que les choses fassent leur chemin, se sent mieux quand ils pensent qu’ils sont grands, émotionnel, se sent mieux quand d’autres les trouvent physiquement attrayant, préfère s’en tenir à des choses qu’ils connaissent, déteste les paris, préfère les choses organisées que imprévisibles, perfectionniste, contrôle de soi, exigeant, valeurs, pas très intéressé par les discussions théoriques, poussé à impressionner les autres

http://similarminds.com/global5/g5-jung.html

Selon nous :

Les mots clefs qui reviennent dans ces interprétations sont ceux qui concernent le perfectionnisme, la volonté d’aller de l’avant, le prestige.

Il semble donc que des score faibles en altruisme, des scores hauts en rigueur et en égotisme (surtout) et leader valident ce type. Peut-être un peu adréalinoman.

Laisser un commentaire