Suis-je normal(e) ? Analyse du rebond

Dans l’article précédent (suis-je normal), nous vous faisions part d’un étrange rebond dans les courbes de fréquence de réponses opposées.

Nous avons poussé un peu plus loin l’analyse et une explication se profile.

Calculs

Le calcul que nous avions présenté en première instance était le suivant :

Pour chaque observation et pour chaque réponse au test :
EcartTotal= ValeurAbsolue(Rep1-MoyenneRep1) + ValeurAbsolue(Rep2-MoyenneRep2) + etc…

Ce qui donne ceci : moutonbarre0

Avec donc l’étrange rebond en fin de courbe.

Mais si nous calculons de façon plus binaire :

EcartTotal= +1 si réponse opposée à la moyenne

Nous obtenons : moutonbarre7

Autrement dit, une jolie cloche presque parfaitement symétrique.

Interprétation

Voilà qui est intéressant !

Plus les personnes sont opposées en tout au reste du monde,
plus elles sont tranchantes dans leur opposition.

Autrement dit, ces personnes répondent « NON » au lieu de « Plutôt non » ou « OUI » au lieu de « plutôt oui » avec une fréquence qui n’est pas habituelle.

Conclusion

Cela mériterait de plus amples investigations. Mais pour l’heure, il semble qu’être en opposition avec le reste du monde soit plutôt énervant au point de ne plus moduler ses avis et prises de position, c’est_à-dire d’être systématiquement sur le mode de l’affirmation tranchée.

Ce n’est donc pas exactement un détecteur de chieurs que nous avons trouvé sans le faire exprès, mais plus précisément un détecteur de chieurs-binaires ! 🙂

Laisser un commentaire