Type de personnalité ESTP

Nous continuons une grande table des correspondances des typologies « boite à chaussure ».

ESTP est l’acronyme en anglais « extraversion, sensation, thinking, perception » signifiant Extraversion, Sensation, Pensée, Perception

ESTP selon Jung :

Contenu, émotionnellement stable, sociable, orienté groupe, n’aime pas être seul, ouvert aime la louange, aime être le centre d’attention, plaisante souvent, s’adapte facilement, aime les foules, confiance en soi,  humeurs stables , sait faire plaisir aux gens, désorganisé, désordonné, talent pour faire le show, pas facilement agacé,  aime bien les blagues grossières, aime  diriger, aime le sport,  preneur de risque, tend à dominer les conversations, sans peur, peut gérer les critiques, difficiles à décourager

http://similarminds.com/jung/estp.html

ESTP selon la Socionique :
Le ConquérantSensori-logique Extratim

Leurs sourcils sont souvent asymétriques. Lorsque ils veulent montrer leur mécontentement, ils froncent les sourcils comme s’ils étaient en colère.  Ils ont aussi tendance à plisser les yeux. Leurs nez sont généralement assez large à la base et de leurs mâchoires sont aussi large et carrée. Ils peuvent avoir des grosses lèvres immobiles, ce qui rend leur discours un peu confus.

Ils portent rarement des vêtements accrocheurs. Ils essaient de maintenir un style neutre de vêtements,  loin de la mode. Les femelles préfèrent ne pas porter de vêtements très lumineux ou coloré. Les mâles ont une inclinaison pour des styles de vêtements officiels tels que des costumes etc. Les préfèrent généralement rester dans l’ombre.

Lors des conversations, ils font toujours preuve de maîtrise de soi et de tact. Ils interagissent généralement d’une manière ouverte et amicale, montrant toujours des émotions positives. Ils ne veulent pas d’exprimer ouvertement leurs opinions. Au cours des dialogues, les types de personnalité ESTP essaient toujours de montrer qu’ils font attention et qu’ils comprennent très bien leur interlocuteur. Une de leurs façons de faire est de poser des questions sur les problèmes ou opinions personnelles de leur interlocuteur. Ils le font avec tact et  délicatesse , et donc gagnent la confiance très rapidement.

Les personnalités ESTP ont une façon très caractéristique de se comporter dans les  conversations. Ils peuvent faire des pauses pendant de longues périodes de temps avant de répondre à des questions ou des déclarations. Cela peut donner l’impression qu’ils sont en train d’assimiler l’information reçue.  Ils n’hésitent jamais à montrer aux autres qu’ils ne comprennent pas ou ne savent pas quelque chose et donc n’ont pas peur de demander à leur interlocuteur de répéter ou préciser leur propos. Ils préfèrent aussi avoir le dernier mot dans les conversations.

En cas de confrontation, les ESTP se concentrer rapidement sur les faiblesses de leurs adversaires , et les détruisent habituellement avec une phrase parfaitement placée. Si cette opportunité ne se manifeste pas, ils ont les compétences nécessaires pour provoquer la réaction qu’ils désirent. Ils sont très lent à monter en colère. Par contre, quand ils  se mettent  en colère, il est très difficile pour eux de se calmer. Ils aiment les jeux qui nécessitent réflexion et les tactiques rapides. Souvent ils gagnent à ces jeux car ils ont une grande habileté à la tromperie, la ruse et une capacité à provoquer leurs adversaires par des mauvais coups.

Ils ont une forte maîtrise d’eux-même et atteignent tout le temps leurs objectifs. Si nécessaire, ils peuvent marcher sur quelqu’un ou quelque chose en ignorant  complètement l’éthique si la situation l’exige. Si un projet devient trop grand et difficile pour eux, ils vont déléguer les parties les moins importantes du projet, et donner aux autres l’indépendance complète. Les ESTP ne se soucient pas beaucoup de comment les gens obtiennent des résultats. Ils donnent aux autres l’indépendance complète dans le choix de leur propre méthode de travail, car ils considèrent le résultat final  plus important.

Les ESTP  ont un esprit très tactique  et savent s’adapter à l’évolution des situations très rapidement. Ils savent comment organiser les gens en fonction de leurs capacités et de leur utilité. Ils préfèrent adopter une direction informelle et officieuse. Ils ne veulent pas faire le sale boulot. Ils travaillent dur et sont des personnes extrêmement persévérante. Ils ne réagissent pas bien à des situations peu stimulantes. Ils deviennent vraiment vivant dans l’adversité. Les ESTP sont enclins à donner des ultimatums.

http://www.socionics.com/prof/estp.htm

ESTP Temprérament de Keirsey : SP – Les Artisans

Ce tempérament a pour caractéristiques l’utilitarisme, le concret, la stratégie tactique

Sous type: Opérateur. Autre opérateur : ISTP

Autres artisans : ESFP et ISFP

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rament_Artisan

ESTP selon le MBTI : Le promoteur

« Les ESTP savent motiver les autres personnes en apportant de l’énergie aux situations. Ils font preuve de bon sens et d’expérience pour affronter les problèmes, analysent rapidement ce qui ne fonctionne pas et sont souvent à l’origine d’une solution inventive ou ingénieuse.

Les ESTP peuvent éprouver des difficultés à gérer leur temps et perdre leur intérêt pour les projets longs et complexes. Leur tendance à se concentrer sur les problèmes immédiats peut les conduire à ignorer les difficultés systématiques à long terme et il peut leur arriver d’être mal à l’aise lors de discussions ou d’attentions portées sur les relations personnelles.  »

https://www.opp.com/fr-FR/tools/MBTI/MBTI-personality-types/ESTP

ESTP selon 16personnalities : L’Entrepreneur type explorateur

« Personnes astucieuses, énergiques et très perspicaces, qui aiment vraiment vivre à la pointe du progrès. »

http://www.16personalities.com/estp-personality

Correspondances ESTP/ BIG5 OCEAN : SCUEN, SLUEN

SCUEN : pas facilement blessé, passe plus de temps à des activités de groupe que des activités solitaires, prend la vie dans les fêtes et dans les foules, pas très religieux, ne voudrait pas renoncer à boire ou  fumer, pas mystique, pas sensible à la science-fiction, ne se soucie pas si les gens pensent du mal d’eux, pas très introspectif,  ne voudrais pas des jours sans parler à des gens, aime le changement, fait confiance, pas très intellectuel, pas facilement ému aux larmes, recherche de frisson, ne tiens pas à faire des compromis , pas d’excuse, évite les lectures difficiles,  aime le danger, pas ponctuel, impatient, pas sensible aux malheurs des autres, estime dans la règle de l’œil pour œil, pas le souci du détail, indifférent aux besoins des autres, évite les responsabilités, pas connu pour la générosité, plus dominant que soumis, sous-performant, aime les foules, agressif, prêt à prendre des risques, pas gêné facilement, pas passionné par l’amélioration du monde,  socialement confortable,  pas gêné par les troubles

SLUEN : rapide, pense que le gain est pas amusant si les gens savent que vous avez un, ne pas garder les émotions sous contrôle, préfère faire des choses avec les autres, émotionnel, pas très intellectuel, sujet à l’envie, prend vie dans les activités de la vie nocturne et des foules, vaniteux, ne serait pas heureux s’il était pauvre, préfère la gratification instantanée, facilement blessé, pas très introspectif, veut être célèbre, séduisant, n’admet pas facilement ses erreurs, plus à l’aise quand les choses sont imparfaites, préfère dépenser qu’économiser, se sent mieux quand d’autres les trouvent physiquement attrayant, matérialiste, trouve les tâches ordinaires épuisantes, chaque choses suit son chemin, submergé par des sentiments désagréables, facilement frustré, impatient, faible confiance en soi, enclin à la jalousie, se conduit mal, incorrect, opiniâtre, non connu pour la générosité, recherche du plaisir au détriment de la responsabilité, ambivalent quant à la souffrance des autres, difficile à raisonner, n’accepte pas ce que les autres disent,  imprévisible

http://similarminds.com/global5/g5-jung.html

Selon nous :

Il est une fois de plus étonnant de constater les gros écarts d’interprétation sur une base commune.

SI nous nous en tenons aux éléments qui reviennent souvent, en correspondance avec notre test, nous pouvons imaginer qu’un haut score en égotisme économique, sociabilité charismatique et sociabilité par peur de la solitude, Leader générique, Adréalinoman et faible en rigueur (Apollinien) et anxiété peuvent définir ce type de personnalité.

Type de personnalité ISFJ

Puisque c’est la mode, nous initions une grande table des correspondances des typologies « boite à chaussure ».

ISFJ est l’acronyme en anglais « Introversion, Sensation, Feeling, Judgment » signifiant Introversion, Sensation, Sentiment, Jugement

ISFJ selon Jung :

Suit les règles, poli, craintes d’attirer l’attention sur soi, aversions pour la compétition, un peu peureux, facilement offensé, timide, obéissant,  Pas beaucoup d’énergie,  organisé, socialement mal à l’aise, modeste, pas de confrontationobservateur, sujets à pleurer, pas spontané, n’apprécie pas l’étrangeté , intolérante aux différences, appréhension, propre, planificateur, sujettes à la confusion, peur de beaucoup de choses, réservé, activités d’évitement, inquiet, prudent, méfiant, plus intéressé par les relations et la famille, pas aventureux, craintes faire les mauvaises  choses aversion au changement

http://similarminds.com/jung/isfj.html

ISFJ selon la Socionique :
Le gardien – Ethical-sensorielle Intratim

Ils ont souvent une expression faciale très caractéristique qui montre généralement un état d’alerte et de préparation à résister. Parfois, leur expression faciale peut montrer l’insatisfaction, une disposition critique ou même de la colère. Lorsque les ISFJ réfléchissent, ‘ils peuvent fixer leurs yeux sur un objet ou une personne pendant une longue période.  Ils peuvent rester dans la même position pendant une longue période.

Leurs vêtements sont toujours bien rangés, souvent strictes et élégants avec une touche d’officialité, même quand ils ne sont pas au travail.

Ils essaient d’analyser les situations logiquement, objectivement et avec un détachement des émotions. Ils ont un sens du devoir très bien développé.

Les ISFJ remarquent les gens qui ne respectent pas les normes éthiques. Lorsque qu’ils sont entre amis, ils donnent toujours leurs évaluations éthiques des actions des autres peuples. Leur esprit vif leur permet de répondre efficacement aux personnes. Ils sont pince-sans-rire, capable de garder un visage très sérieux. Rester seul avec un ISFJ pendant une longue période peut mettre mal à l’aise, avec cette impression d’être un étranger.

Ils savent  se défendre activement , pour eux-même et leurs proches. S’ils prennent la responsabilité du bien-être d’une personnes, ils vont fournir une protection et défendre les intérêts de la personne comme si c’étaient les leurs. Lorsque l’occasion de prendre une revanche apparaît, ils savent trouver les points faibles.

Les ISFJ  sont mal à l’aise dans des situations floues. Ils peuvent commencer à paniquer facilement et s’inquiéter sans cesse de leur situation. Ils stressent facilement. Ils ont tendance à libérer leur stress avec de l’alcool ou en compagnie d’amis proches.

Ils aiment l’ordre et la propreté à la maison. Ils rangent rarement, mais quand ils le font, ils font un travail très approfondi. Ils sont peu susceptibles d’aller dormir s’ils savent qu’ils doivent terminer certaines tâches dans leur maison. Ils ne peuvent pas simplement se reposer, il trouvent toujours quelque chose pour s’occuper. Ils jugent le travail par la quantité d’énergie dépensée et non le résultat final.

 

http://www.socionics.com/prof/isfj.htm

ESTJ Temprérament de Keirsey : SJ – Les Gardiens

Ce tempérament a pour motivation la recherche de sécurité. Leur capacité principale la logistique. Intérêt pour les carrières de type commerce. Sens du devoir.

Sous type: Conservateur. Autre conservateur : ESFJ

Autres gardiens : ISTJ et ESTJ

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rament_gardien

ISFJ selon le MBTI : Le protecteur

«  Les ISFJ sont des individus patients qui tirent parti de leur bon sens et de leur expérience afin de résoudre les problèmes d’autres personnes. Ils sont responsables, loyaux, amateurs de tradition et aiment répondre aux besoins des autres en leur fournissant une aide pratique.

Les ISFJ peuvent se révéler trop prudents et omettre d’envisager les conséquences logiques de leurs décisions. Ils peuvent manquer d’assurance et risquent de fonder leurs décisions sur ce qu’ils pensent être le souhait d’autrui. »

https://www.opp.com/fr-FR/tools/MBTI/MBTI-personality-types/ISFJ

ISFJ selon 16personnalities : Le Défenseur type sentinelle

« Protecteurs très dévoués et très chaleureux, toujours prêts à défendre ceux qu’ils aiment. »

http://www.16personalities.com/isfj-personality

Correspondances ISFJ/ BIG5 OCEAN : RCOAN, RLOAN

RCOAN : pas spontané, pas aventureux, non compétitif, pas  obsédé par les relations sociales, éffacé, pas physiquement affectueux avec la plupart des gens, ne voudrait pas être le centre d’attention, organisé, émotions de haut niveau, réfléchit avant d’agir, préfère s’organiser pour prévoir, tendances religieuses , facile à comprendreaversion au risque, réaliste, modeste, concentré, plus responsable que dans la recherche du plaisir, pas sujets à la dépendance, pas sauvage et fou, se sent ordinaire, ponctuel, préfère terminer les choses d’avance, patient, toujours prêt, opposé aux foules, exigeant dans leur travail, pas intéressé par les discussions philosophiques, pas intéressés par la science, prévisible, honnête, aversion pour le changement, le niveau d’énergie plus faible, évite de faire des erreurspas difficile à satisfaire, pas facilement découragé, pas très curieux, pas sujets à la jalousie, les valeurs, les règles et les règlements, pas enclin à la manifestations de colère, calme en situation de crisebon, socialement non qualifiée, habituellement heureux.

RLOAN : pas spontané, préfère être organisé, réservé, craintif, frileux, anxieux, insécurité, joue la sécurité, plus responsable que la recherche du plaisir, facilement intimidé, aversion au risque, facilement effrayé, mal à l’aise dans des situations inhabituelles, facilement blessé, attaché à des moyens conventionnels, maintient des espaces de manière ordonnée, recule quand ils sont menacés, peur de subir la critique, peur d’attirer l’attention sur soi, préoccupé, fréquemment submergé par des émotions désagréables ,  facilement ému aux larmes,  incapables de ne pas tenir compte des règles, incapable de parler pour soi, gêné facilement, facile à convaincre, termine la plupart des choses qu’il commence, pas bon pour raconter des blagues, pas très curieux, modeste, déprimé, se sent ordinaire, pas sauvage et fou, planificateur, sujets à la panique,  sceptique, les valeurs des règles et règlements, préfère terminer les choses d’avance, socialement non qualifiée, inflexible, ponctuel.

http://similarminds.com/global5/g5-jung.html

Selon nous :

Les mots clefs qui reviennent dans ces interprétations sont ceux qui concernent l’anxiété et l’altruisme.

Il semble donc que des score haut en altruisme et en anxiété correspondent bien.

Mais vous aurez pris soin de noter les écarts d’interprétations entre les différentes approches…

Type de personnalité ESFJ

Puisque c’est la mode, nous initions une grande table des correspondances des typologies « boite à chaussure ».

ESFJ est l’acronyme en anglais « Extraversion, Sensation, Feeling, Judgment » signifiant Extraversion, Sensation, Sentiment, Jugement

ESFJ selon Jung :

ne veux pas être seul, pense que la vie a un but et un  sens, organisé, valeurs religieuses, sociable, N’aime pas les choses ou les personnes étranges, plutôt intolérant envers les différences, ouvert, facile à lire, aversions à la science-fiction, valorise les relations et la famille sur les activités intellectuelles, axé sur le groupe, suit les règles, affectueux, planificateur, régulier, ordonné, propre,  consulte les autres avant d’agirobéissant, affectueux, attentionné, altruiste

http://similarminds.com/jung/esfj.html

ESFJ selon la Socionique :
Le passionnéEthical-sensorielle Extratim

Ils ont généralement  une posture debout droite et le corps lui-même est souvent ferme et mince. Ils ont un large éventail d’expressions faciales. Lors de la réception d’informations logiques, ils réagissent avec un regard d’une extrême concentration. Les détails du visage des ESFJ sont généralement fins et proportionnels. Ils aiment raconter des histoires émotionnelles et dans les détails. Certains sujets préférés de conversations sont les films, l’art et les livres.

Ils peuvent aussi montrer un large éventail d’émotions pendant la conversation. Ils ont des émotions négatives très caractéristiques, montrant périodiquement de l’indignation qui peut éclater sans avertissement et qui peut disparaitre tout aussi rapidement. Leur comportement négatif ne peut souvent pas être expliqué logiquement car ils peuvent se faire un drame de quelque chose qui peut sembler sans importance. Pendant la conversation, ils portent une attention particulière à l’éthique et le bon comportement des autres. Ils aiment donner des évaluations éthiques et des analyses sur les personnes qui se sont bien comportés ou pas. Ils observent également si les normes de politesse sont respectées. Ils  réagissent négativement aux personnes qui ne respectent pas les normes éthiques. C’est la raison pour laquelle ils peuvent parfois être considèrés comme conflictuels et difficile à vivre.

Ils ont des mouvements très caractéristiques. Lors de la marche, on a souvent l’impression qu’ils sont pressés. En fait, ils semblent toujours être à la hâte. Ils vont toujours quelque part ou rendant visite à quelqu’un. Ils semblent souvent être surchargés de travail qui en réalité n’est pas si urgent. Ils ne veulent pas être critiqués sur ce point et peuvent parfois le prendre mal.

Les ESFJ prennent très soin de leur apparence. Ils montrent toujours bon goût dans leurs choix de vêtements, font en sorte que tout soit en harmonie et que les couleurs sont parfaitement adaptées. Lors du choix des vêtements ils comptent sur leur propre goût. Ils ne vont pas acheter un article à la mode si il n’est pas compatible avec leur propre corps. Ils portent toujours les bons vêtements adaptés à  l’occasion.

Lorsque ils expliquent quelque chose, les ESFJ  répètent souvent des détails spécifiques encore et encore et continuent à demander si leur interlocuteur ont bien compris. En faisant cela, ils peuvent facilement offenser en donnant l’impression  que leur interlocuteur est stupide. Cependant, ce n’est pas le cas. Les ESFJ se répètent parce qu’ils ne sont jamais sûrs d’avoir été suffisamment clair et logique. Ils aiment parler des gens qu’ils connaissent. Ils font facilement de nouveaux amis, en raison de leur sociabilité et de leur approche amicale.

Ils font beaucoup de choses motivés par pur enthousiasme, mais ils montrent toujours un esprit pratique et une certaine force d’esprit en affaires. Ils cherchent toujours à acheter les meilleurs produits de qualité. Si ces produits ne répondent pas à leurs attentes, ils ne hésitent pas à s’en plaindre. Les articles peuvent être vieux, mais ils doivent être de bonne qualité. Ils ont un excellent oeil pour la composition et peuvent créer une atmosphère chaleureuse à partir de rien.

Les ESFJ sont incroyablement accueillants et essaient toujours de surprendre leurs invités avec quelque chose d’inhabituel. Ils ont pour philosophie que les invités doivent d’abord être nourris puis amusés.

Ils portent beaucoup d’attention aux questions de santé et le bien-être général, pour eux-mêmes et leur famille. Par exemple, après la visite d’un médecin, ils veulent toujours un diagnostic précis, afin de décider de la méthode de guérison pour eux-mêmes. Quand quelqu’un les aide, ils l’apprécient beaucoup. Le fait que quelqu’un les aide est plus important que le résultat réel.

http://www.socionics.com/prof/esfj.htm

ESTJ Temprérament de Keirsey : SJ – Les Gardiens

Ce tempérament a pour motivation la recherche de sécurité. Leur capacité principale la logistique. Intérêt pour les carrières de type commerce. Sens du devoir.

Sous type: Conservateur. Autre conservateur : ISFJ

Autres gardiens : ISTJ et ESTJ

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rament_gardien

ESFJ selon le MBTI : Le fournisseur

« Les ESFJ ont tendance à être sociables et extravertis, à comprendre ce dont les autres ont besoin et à exprimer leur gratitude pour leur contribution. Ils recueillent les éléments factuels nécessaires à la prise de décision et apprécient la mise en place de procédures efficaces.

Lors de la prise de décision, les ESFJ sont parfois influencés à l’excès par ce qu’ils croient être le désir des autres et il peut leur être difficile de modifier leurs plans pour réagir à des occasions inattendues. Ils risquent d’être trop serviables ou trop attentionnés avec des responsables.  »

https://www.opp.com/fr-FR/tools/MBTI/MBTI-personality-types/ESFJ

ESFJ selon 16personnalities : Le Consul type sentinelle

« Personnes extraordinairement attentionnées, sociables et populaires, toujours prêtes à aider les autres. »

http://www.16personalities.com/esfj-personality

Correspondances ESFJ/ BIG5 OCEAN : SCOAN, SLOAN

SCOAN : facile à comprendre, sait où la vie va, pas anxieux, sociable, réaliste, perd rarement les choses, sont ce qu’ils semblent être, facile à connaître, ne nécessite pas beaucoup de temps seul pour se ressourcer, sans peur, pas solitaire, heureux ,  ne doute pas,  émotions de haut niveau, pacifique, non-hostile, ne craint pas l’échec, positif, bon en sport, terminent la plupart des choses qu’ils commencent, aime le contact des regards, facile à satisfaire, accomplit le travail à temps, confiant, pas sujets à la dépendance, narcissique, aime conduire, socialement qualifiée, autoritaire, aime les foules, pas facilement blessé, décideur,  pas facilement agacé, tendances religieuses, propre, ordonné, capacité à amener les gens à les aimer, réfléchit avant d’agir, généralement pas ennuyeux, productif, travaille dur, responsable, ponctuel, capable de se lever pour lui-même, très occupé, pas facilement distrait, logique, à l’aise avec les autres, bon, détendu, intéressés envers les autres, généreux, planificateur

SLOAN : fait des plans et s’y tient, facilement ému aux larmes, préfère être organisé, facile à apprendre à se connaître, propre, ordonné, facilement frustré, le cœur avant l’esprit, préfère faire les choses à l’avance, toujours sur la route, organisé, tendu , facilement blessé, enclins à la panique,  tendances religieuses, grégaire, ouvert, ponctuel, perfectionniste, réaliste, narcissique, les valeurs des règles et règlements, indifférent  à la science,  intéressés  envers les autres, toujours prêts, agressifs, généreux, serviable, travailleur, productif, socialement qualifiée, ambivalents au sujet de discussions théoriques, fort sens du but, aime conduire,  termine la plupart des choses qu’il commence, non scientifiques, aversion pour  la science-fiction, passe plus de temps à des activités de groupe que solitaire, pas mystique, pas de manipulation, traditionnel, émotionnel, se sent mieux dans le cadre d’une relation amoureuse, préfère le familier à l’inconnu, motivé

http://similarminds.com/global5/g5-jung.html

Selon nous :

Voilà typiquement un type où les descriptions sont plutôt floues et d’un spectre plutôt large.

Les mots clefs qui reviennent dans ces interprétations sont ceux qui concernent l’axe des relations sociales et une certaine rigueur.

Il semble donc que  cela corresponde à des scores hauts en rigueur, en altruisme, en caractéristiques sociales , peut-être un score haut de sociabilité par peur de la solitude.

 

Type de personnalité ESTJ

Puisque c’est la mode, nous initions une grande table des correspondances des typologies « boite à chaussure ».

ESTJ est l’acronyme en anglais « Extraversion, Sensation, Thinking, Judgment » signifiant Extraversion, Sensation, Pensée, Jugement

ESTJ selon Jung :

organisé, orienté groupe, concentré, classique, chef de file, émotionnellement stable, recherche d’attention, planificateur, réaliste, courageux, responsable, décideur, suivant la norme, respect de l’autorité, ponctuel, travaillant dur, raide, confiant, pense que les règles et les règlements sont importants, suit les règles, propre, sociale, contenu, n’aime pas être seul, normal, régulier, n’aime pas les choses ou les gens étranges, intolérants des différences, stricte, discipliné, agressif, autoritaire,  heureux, bon, méticuleux, fort sens du but

http://similarminds.com/jung/estj.html

ESTJ selon la Socionique :
Le directeurLogique-sensorielle Extratim

Ils ont une posture verticale caractéristique apparaissant souvent comme si leur dos était inflexible  donnant l’impression qu’ils exécutent un exercice militaire. Dans de nombreux cas ils sont minces.

Leur démarche et leurs mouvements sont nets, tendus et saccadé montrant une tension interne synonyme de ce type. Ils trouvent qu’il est difficile de rester dans la même position pendant de longues périodes. Leurs vêtements sont principalement  dans un style classique. Les hommes préfèrent le costume traditionnel et une cravate. Lors du choix des vêtements ils vont donner beaucoup plus d’attention au confort et à la qualité qu’à la dernière mode. Les femelles ne portent pas souvent des choses extravagantes. Même si ils essaient de suivre la mode leur choix sera toujours maintenir un élément de conservatisme.

Lorsque ils interagissent avec des étrangers, ils sont toujours polis, éduqués et bien élevés, en respectant les normes de l’étiquette. Cela est particulièrement visible chez les hommes quand ils commencent une conversation avec le sexe opposé. Ils n’aiment pas les petits entretiens  de commérage , ni de longues conversations sur le téléphone. Quand on parle au téléphone, ils seront souvent d’un ton légèrement différent. Ils n’aiment pas  la familiarité.

Ils tiennent à poser des questions et trouver des faits. Ils n’acceptent pas les réponses vagues, et exigent des données concrètes. Ils ont une opinion sur presque tout et sont prêts à en débattre activement. Ils n’admettrons jamais qu’ils ont tort. S’ils veulent blâmer une personne, ils trouvent toujours un moyen.

Ils sont de grands partisans de la  pratique et ne comprennent pas, voire peuvent condamner, les gens qui font preuve de fantaisie ou qui proposent des projets fascinants mais peu pratique. Ils n’aiment pas la paresse ou  la désorganisation. Ils n’aiment pas les changements soudains, préférant une avance lente, mais sûre. Ils agissent pour  la stabilité. Ils ont des vues conservatrices sur la famille, ceci est particulièrement applicable pour les mâles. Dans leur compréhension du modèle familiale, le mari doit fournir, tandis que la femme doit s’occuper des enfants et de la maison.

Ils peuvent perdre le contrôle de leurs émotions, et avoir des éclairs de fureur. Cela se manifeste souvent quand quelque chose va mal ou quelqu’un leur dit comment faire leur travail, surtout si elles estiment que l’accusateur n’est pas compétent. De colère, ils peuvent crier, jeter ou casser des choses, rappelant souvent à leurs victimes leurs échecs du passé.

Ils ont une formidable capacité à travailler. Si nécessaire, ils peuvent travailler plusieurs heures par jour, sept jours par semaine sans repos. Le repos consiste pour eux à   se coucher sur le canapé, à regarder la télévision pendant quelques heures, puis retourner travailler.  Ils ne peuvent pas rester sans travail très longtemps. Ils aiment travailler et par conséquent, ils se tiennent toujours occupé. Ils affichent souvent les qualités d’un bon organisateur.

Dans des situations dangereuses ils agissent rapidement et résolument. Ils ont une approche directe sur leurs objectifs. Ils trouvent qu’il est difficile de tricher, ils ont généralement une réputation honnête. Ils ne supportent pas à les mensonges, contrefaçons et fraudes. Ils ne l’aiment gens superficiels, frivoles ou irréfléchis.

http://www.socionics.com/prof/estj.htm

ESTJ Temprérament de Keirsey : SJ – Les Gardiens

Ce tempérament a pour motivation la recherche de sécurité. Leur capacité principale la logistique. Intérêt pour les carrières de type commerce. Sens du devoir.

Sous type: Administrateur. Autre Administrateur : ISTJ

Autres gardiens : ISFJ et ESFJ

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rament_gardien

ESTJ selon le MBTI : Le superviseur

 » Les ESTJ savent se motiver pour atteindre leurs objectifs et mobiliser les personnes et les ressources nécessaires pour y parvenir. Ils disposent d’un vaste réseau de contacts et sont prêts à prendre des décisions difficiles lorsque cela est nécessaire. Ils ont tendance à accorder une grande valeur aux compétences.

Les ESTJ ont tendance à être concentrés sur la recherche objective de leur but au point d’ignorer les idées ou les sentiments des autres. Les situations exigeant une relation de proximité sont susceptibles de les mettre moins à l’aise. Il arrive qu’ils ne recueillent pas suffisamment d’informations avant de passer à l’action et qu’ils manquent les nouvelles opportunités ne faisant pas déjà partie de leurs plans. »

https://www.opp.com/fr-FR/tools/MBTI/MBTI-personality-types/ESTJ

ESTJ selon 16personnalities : Le Directeur type sentinelle

« Excellents gestionnaires, d’une efficacité inégalée quand il s’agit de gérer les choses, ou les gens. »

http://www.16personalities.com/estj-personality

Correspondances ESTJ/ BIG5 OCEAN : SCOEN, SLOEN

SCOEN : pas facilement blessé, motivé, aime les compliments, pas mystique, pas sujets à l’envie, pas particulièrement intellectuel,  matures, pas amer, pas très introspectif,  traditionnel, contrôle ses émotions, pas très artistique, suit les valeurs de la société, déteste le vol, attiré par le prestige, maintenir une apparence, confiance, réaliste, courageux, pas un bon perdant, confiant, ne pas mettre le bien-être des autres avant  soi, compétiteur, confiance en soi, pas peur d’attirer l’attention sur soi, exigeant, pas facilement blessé, pas connu pour la générosité, prend la parole au mépris des conséquences, accomplit le travail sur le temps, complimente rarement les gens, productif, travail dur, impatient, bon en sport,  préfèrent conduire,   contrôle, agressif, pas facilement frustré, pas gêné par les louanges, ne nécessite pas beaucoup de temps seul pour se ressourcer, opiniâtre, plus dominant que soumis

SLOEN : déteste la science-fiction, ne serait pas heureux s’ils étaient pauvres, pas mystique, matérialiste, aime les compliments, les valeurs religion organisée, motivé, pas très introspectif, à l’aise avec l’imperfection, très attentif à la hiérarchie sociale, sujets à l’envie, voit dans les amitiés que des alliances , n’aime pas les jours sans parler à personne, concentré, pas très artistique, préfère la gratification instantanée, pas très intellectuel, plus logique que abstrait, défensif, veut être une figure d’autorité, pense que la loyauté est plus importante que l’individualité, entretient une apparence, se sent mieux quand admiré, se sent mieux quand mince, veut que les choses fassent leur chemin, se sent mieux quand ils pensent qu’ils sont grands, émotionnel, se sent mieux quand d’autres les trouvent physiquement attrayant, préfère s’en tenir à des choses qu’ils connaissent, déteste les paris, préfère les choses organisées que imprévisibles, perfectionniste, contrôle de soi, exigeant, valeurs, pas très intéressé par les discussions théoriques, poussé à impressionner les autres

http://similarminds.com/global5/g5-jung.html

Selon nous :

Les mots clefs qui reviennent dans ces interprétations sont ceux qui concernent le perfectionnisme, la volonté d’aller de l’avant, le prestige.

Il semble donc que des score faibles en altruisme, des scores hauts en rigueur et en égotisme (surtout) et leader valident ce type. Peut-être un peu adréalinoman.

Type de personnalité ISTJ

Puisque c’est la mode, nous initions une grande table des correspondances des typologies « boite à chaussure ».

ISTJ est l’acronyme en anglais « Introversion, Sensation, Thinking, Judgment » signifiant Introversion, Sensation, Pensée, Jugement

ISTJ selon Jung :

responsable, planificateur, privé, tendances de solitaire, perfectionniste, organisé, le souci du détail, réaliste, observateur, propre, concentré, ne parle pas de sentiments, ponctuel, n’apprécie pas  l’étrangeté, pas aventureux, pas spontané, suit les règles, consciencieux, évite  les erreurs classiques,  insensibles aux difficultés des autres, préparé,   les règles des choses sont importantes, prudent, à la recherche de sécurité, se prépare pour le pire des scénarios, logique , analytique, ne pas accepter facilement des excuses, travaillant dur

http://similarminds.com/jung/istj.html

ISTJ selon la Socionique :
Le pragmatisteLogique-sensorielle Intratim

Ils ont souvent un faciès solide et très ferme, surtout les mâles. Ils gardent leurs pieds ancrés au sol donnant l’impression qu’ils sont robustes et sécurisé. Leurs têtes sont solidement fixés  sur leurs épaules et sont immobile. Leurs cous semblent être inflexible quand ils tournent leur tête. Leurs expressions faciales sont  peu émotives et montrent une grande concentration.

Leurs vêtements sont souvent propres, repassés et bien rangés. Ils suivent des styles strictes, et ne sont jamais trop flashy ou extravagants. Ils prennent soin de leur apparence et peuvent critiquer les gens qui ne le font pas.

Beaucoup trouvent qu’il est assez facile d’interagir avec des étrangers. Ils ont souvent un grand recueil de blagues et d’anecdotes. Les mâles utilisent souvent cet arsenal pour charmer les femmes, se comportant généralement très galamment. Ils ont souvent la vie et l’âme de la fête.

Ils essaient toujours d’être ponctuel et apprécient cette qualité chez les autres. Ils accordent une grande attention aux faits, aux chiffres et aux informations techniques. Ils essaient de travailler tout en profondeur jusque dans le moindre détail. Ils sont des gens très réalistes. Ils ne sont pas partisans d’idées ou de théories non prouvées et hésitent à entreprendre des projets incertains. Ils pensent que tout doit être préparé avec soin et précision.

Quand ils sont dans un cadre informel, ils sont souvent enclins à parler de sujets liés à la philosophie ou à la moralité. Ils peuvent montrer un intérêt pour la religion et le mysticisme. Ils sont toujours prêts à partager leurs connaissances avec les autres et  donnent facilement aux gens des conseils en fonction de leurs propres expériences.

Ils montrent de bonnes compétences administratives et d’organisation. Ils exigent la réalisation exacte de leurs commandes et sont intransigeants sur ces questions. Ils conservent généralement une forte discipline au sein des organisations. Ils aiment et l’autorité de respect et toujours obéir subordination.

Ils tiennent à rassembler du matériel de référence, des encyclopédies et des dictionnaires. Ils n’admettront jamais qu’ils ne savent pas quelque chose dans le domaine de leur activité. Quand ils achètent de nouveaux appareils, ils lisent le manuel avant de les utiliser, même si les opérations sont évidentes. .

Ils essaient de créer le confort et l’ordre autour d’eux. Ils sont de bons artisans et savent comment faire des réparations mineures. Ils aiment généralement à travailler avec leurs mains. Ils n’ont pas besoin de  beaucoup de variété dans leur alimentation et peuvent manger la même chose pendant plusieurs jours sans aucun problème tant qu’il est d’une qualité suffisante. Ils ne  sont pas sûre dans les relations sociales. Ils sont conscients de cette incapacité et par conséquent sont très méfiants des autres personnes, en particulier ceux qui ne coopèrent pas ouvertement avec eux. Cela peut souvent provoquer une paranoïa excessive.

http://www.socionics.com/prof/istj.htm

ISTJ Temprérament de Keirsey : SJ – Les Gardiens

Ce tempérament a pour motivation la recherche de sécurité. Leur capacité principale la logistique. Intérêt pour les carrières de type commerce. Sens du devoir.

Sous type: Administrateur. Autre Administrateur : ESTJ

Autres gardiens : ISFJ et ESFJ

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rament_gardien

ISTJ selon le MBTI : L’inspecteur

« Fiables et organisés, les types ISTJ aiment travailler à l’aide de méthodes et de procédures clairement définis. Ils ont tendance à être amateurs de tradition, centrés sur la tâche et aptes à la décision. […]

Les personnalités ISTJ peut avoir tendance à camper sur leurs positions et être considérées comme rigides et impersonnelles.  »

https://www.opp.com/fr-FR/tools/MBTI/MBTI-personality-types/ISTJ

ISTJ selon 16personnalities : Le Logisticien type sentinelle

« Individus pragmatiques et intéressés par les faits, dont le sérieux ne saurait être mis en cause. »

http://www.16personalities.com/istj-personality

Correspondances ISTJ/ BIG5 OCEAN : RCOEN, RLOEN

RCOEN : Pas soucieux de son image publique, réaliste, peu d’entretien, pas spontané, réfléchit avant d’agir, pas  obsédé pas les relations sociales, retiré, l’argent est plus important que l’acceptation sociale, émotions de haut niveau, ne met pas le bien-être des autres avant soi-même, pas connu pour la générosité,  ne pardonne pas, égoïste, entraîné par la raison,  pas physiquement affectueux avec la plupart des gens, peu aventureux, insensible aux besoins des d’autres, croit en un œil pour œil, évite les petits entretiens, évite les foules, ne recule pas  lorsqu’il est menacé,  sans peur, agit sans consulter les autres,  pas disposés à faire des compromis, pas ouvert à de nouvelles expériences, ne croient pas en la bonté humaine, pas ouvert au sujet des sentiments, ne voudrait pas avoir l’air faible, socialement non qualifiée,  pas enclin à la comédie.

RLOEN : Pas spontané, planificateur, frileux, retiré, priorise la sécurité physique,  pas ouvert à de nouvelles expériences, pas sauvage et fou, évite l’interaction inutile, dérangé par le désordre, pas impulsif, pas physiquement affectueux avec la plupart des gens, aversion pour le changement, socialement non qualifié, aversion au risque, se sent sans talent, réfléchit avant d’agir, évite les foules, solitaire, mal à l’aise dans des situations inhabituelles, faible niveau d’énergie, pas intéressé dans les relations,  solitaire, facilement peur, lent à pardonner, soupçonneux des autres, le strict respect de soi-même, pas un comédien, se prépare pour le pire des scénarios, pas calme, organisés, évitant, pas très curieux, se sent peu attrayante, évite la conversation, prompts à juger les autres, facilement agacé, fermer d’esprit, tendu,  difficile à connaître, insensible aux besoins des autres, ne sont pas connus de la générosité, attachés à des moyens conventionnels, pessimiste, agit avec des arrière-pensées, pas intéressés par la science

http://similarminds.com/global5/g5-jung.html

Selon nous :

Les mots clefs qui reviennent dans ces interprétations sont ceux qui concernent la solitude, le perfectionnisme, la préparation au pire.

Il semble donc que des score faibles en sociabilité et en altruisme, des scores hauts en rigueur et en égotisme valident ce type.

A quoi ça sert un test de personnalité ?

Voilà une vraie question.

La réponse est simple : Ca dépend pour qui .

Conceptuellement

La volonté première d’un test de personnalité est de classifier rapidement une personne dans une typologie.

Autrement dit, imaginons un modèle théorique qui classe les humains selon 2 axes, cela fait 4 possibilités (2×2) , le test servant à définir rapidement dans quelle partie  se trouve le sujet.

Cela présuppose que les questions du test différencient parfaitement les axes.

Mais décrit ainsi, il s’agit plus d’un sondage que d’un test psychologique.

L’autre présupposé est que les axes ont des conséquences de prédictibilité. Autrement dit, que le fait d’être positif ou négatif sur un axe permet selon le modèle théorique de prédire des conséquences. (nous sommes toujours dans un cadre conceptuel abstrait)

Prédictibilité : La croisée des chemins

Savoir qu’une personne est de type A,B,C,ou Z n’a d’intérêt que si chacun des types a été validé comme ayant des conséquences sur autre chose. Aussi, l’information de connaître le type d’une personne est supposée permettre de prédire une ou des conséquences.

Autrement dit : Déterminisme !

Nous sommes au cœur d’un des aspects fondamentaux des tests psychologiques. C’est parce que le modèle théorique établit que le type A aura tel type de comportements malgré lui plutôt que le type Z que le test passe de l’état de simple sondage à celui de diagnostic.

Note: c’est par exemple ici une différence profonde entre le MBTI et la Socionique. Les 2 théories sont basées sur la typologie formulée par Jung, mais la Socionique a pour objectif  premier  non pas d’identifier les personnes, mais de prédire les relations entre les personnes identifiées.

L’objectif d’un test est donc de prédire. Pour prédire il faut avoir un modèle conditionnel : Si A alors B.

Appliqué à la psychologie humaine, cela pose un présupposé théorique simple : la personne humaine est soumise à des principes identifiables, qui la déterminent de façon durable. Bref, le choix du déterminisme présuppose qu’une personne humaine ne pourra pas faire un choix libre, c’est-à-dire dans un autre type que celui auquel elle a été identifiée. Pire que cela, théoriquement, une personne qui ferait un choix non-prévu dans sa classification deviendrait alors pathologique.

Une force irrépressible

Est-ce à dire que si nous faisons le choix de présupposer que la personne humaine est avant tout « libre », la modélisation de la psyché humaine devient inutile et vaine ?

Non, car un test psychologique a aussi et avant tout pour but d’être une aide au diagnostic, c’est-à-dire de repérer une pathologie, pathologie qui par définition est subie par le sujet. Les troubles de la personnalité humaine sont chaque jour un peu mieux identifiés dans leurs caractéristiques, dans leurs expressions symptomatiques et dans leurs conséquences.

Il est amusant à ce niveau de se souvenir du test de Voight-Kampff dans le film Blade Runner qui permet d’identifier le sujet comme « humain » ou « androïde ».

Sur un autre angle, nous pouvons aussi présupposer que si la personne humaine n’est ni totalement libre d’elle-même, ni totalement déterminée, alors considérons qu’elle est en devenir constant.

La question centrale du devenir

Nous y voilà. Dans le cadre de la psyché humaine, un test présuppose un déterminisme. Ce déterminisme est viable dans un contexte de détection de pathologies. Oui mais alors, qu’en est-il hors pathologies ?

La réponse est simple : les résultats d’un test prennent le statut de « photographie instantanée », cela présuppose systématiquement des contextes (période de l’année, conditions du test, humeur du jour etc.) et signifie aussi que les résultats du test seront différents dans des contextes différents.

Plus que cela, nous pouvons même avancer qu’un sujet (hors pathologie) sera différent entre Avant avoir lu les résultats de son test et Après les avoir lus.

Et c’est ainsi que se profile le Graal … cet espoir fou qui se fonde sur la négation du devenir.

Graal des tests de recrutement qui veulent permettre aux recruteurs de prédire les compétences effectives de leurs candidats.

Graal des tests d’amour qui veulent prédire le bon conjoint.

Graal des tests psy qui veulent prédire les bonnes façons d’être heureux et épanouis.

etc.

Conclusion

Nous avons répondu à une partie de la question : Ca servait/sert à prédire.

Il reste une différence importante que nous n’avons pas encore évoquée: Internet.

Internet a tout changé. Les tests ne sont plus de longs questionnaires que l’on oblige à faire à de pauvres sujets, ils le font eux-mêmes, pour eux-mêmes, facilement, et avec enthousiasme de surcroît ! (le monde devient fou ! 🙂 )

C’est une vraie réflexion qui peut commencer sur les tenants et aboutissants de ce nouveau service de photomaton de l’âme…

Avec en toile de fond un test simple réductible à une misérable question fondamentale :

Pensez-vous devenir ?
Ou sa variante : Pensez-vous que les autres deviennent ?

 

 

 

Suis-je normal ?

Sur les 135 questions que compte notre évaluation de la personnalité humaine, rares sont ceux qui ont la moyenne partout.

Autrement dit, pour chacune des questions, il y a une moyenne chiffrable, qui est du côté du oui ou du non. Par exemple, nous pouvons dire qu’en moyenne, les personnes répondent « oui » à « j’aime manger ».

Aussi, quand une personne répond « oui » à cette question, elle pense comme tout le monde.

Et voilà donc le problème de « suis-je normal » qui pointe. En réalité, d’après notre base de données, les personnes qui « pensent comme tout le monde » sur toutes les questions sont extrêmement rares. Il y a toujours quelques questions qui sont différentes.

Ainsi, ce qui est normal c’est d’être différent.

Oui mais à quel point ?

Nous avons calculé sur l’ensemble des tests le nombre moyen de différences de réponses. Ce nombre moyen devient la « normalité ».

A partir de cet indicateur, nos résultats permettent de comprendre 2 choses :

  • L’écart en valeur absolue dit le degré d’exception de la personne.
    Autrement dit, avoir -20 points ou +20 points revient au même : être à 20 points de ce qui est « ordinaire ». C’est une sorte de degré de rareté.
  • La direction de cet écart dit le type d’exception de la personne.
    Autrement dit, plus l’écart est négatif, plus la personne « pense comme tout le monde ». Et inversement, plus l’écart est positif, plus la personne « pense différemment des autres »

C’est donc un indicateur plutôt pertinent pour répondre non pas à la question « suis-je normal », qui en réalité n’a pas beaucoup de sens, mais à: « Mon degré de  complexité est-il ordinaire ? »

Voici les courbes calculées sur différents segments :

img-exception

Les courbes ont été calculées sur les 650 000 observations de la base de données.

Une chose évidente saute aux yeux: il y a un rebond !

Les courbes sont presque parfaitement symétriques sur le sommet, mais il y a un rebond…

Nous ne savons pas encore la nature et le pourquoi de ce rebond et comptons bien en découvrir les raisons.
C’est comme s’il y avait une sorte de « bascule », un seuil à partir duquel quand on pense différemment des autres, on fait la totale. Comme si d’un coup cela devenait de l’ordre du principe d’opposition.

En d’autres termes,  ce rebond est peut-être bien un détecteur de ceux qui ont fait du comportement de « ne pas être d’accord » un principe de vie.

Dit vulgairement: le rebond des emmerdeurs 🙂

Quoi qu’il en soit, cela donne un éclairage intéressant sur la notion de normalité et la richesse de la personnalité humaine.

Aussi, il ne sert à rien de se demander « Suis-je normale(e) », la question est plutôt « Suis-je rare ? » , car les gens normaux sont de toute évidence plutôt exceptionnels.

 

Profil de Cadre Supérieur

Dans le cadre de nos recherches en termes de recrutement, nous nous sommes penchés sur une frange particulière des catégories socio-professionnelles, à savoir les Cadres et assimilés.

La méthode employée fut simple sans être simpliste :

  1. Nous avons listé toutes les moyennes des 135 questions du test en les séparant par CSP.
  2. Nous avons créé un groupe « Cadre Supérieur » comprenant tous les Cadres et les Chefs d’entreprise.
  3. Nous avons comparé les écarts de ce groupe avec les moyennes générales des autres CSP

Une question est notée de 1 à 4 (Oui à Non), nous avons donc extrait toutes les questions où le groupe « Cadre Supérieur » s’écarte en valeur absolue de 0.20 et plus de la moyenne générale.

A notre grand étonnement, ce n’est pas moins de 38 questions qui ressortent avec des écarts allant jusqu’à 0.51 pts.

Aussi, nous avons mis au point un indicateur utilisant ces 38 questions et généré les moyennes de ce nouveau benchmark sur l’ensemble de la base. Les résultats sont très explicites :

MOYENNES PAR AGES

Hommes (100000) 48 44 Femmes (100000)
Hommes 16-18 (40251) 44 39 Femmes 16-18 (95386)
Hommes 18-25 (100000) 47 43 Femmes 18-25 (100000)
Hommes 25-35 (52504) 52 48 Femmes 25-35 (72510)
Hommes 35-45 (24755) 55 52 Femmes 35-45 (31578)
Hommes 45-55 (12466) 56 53 Femmes 45-55 (15536)
Hommes 55+ (4607) 54 52 Femmes 55+ (4046)

MOYENNES PAR METIERS

CATEGORIE Hommes Femmes
Cadres (informatique, télécoms) 54 (10959) 51 (4421)
Cadres autres secteurs 58 (21085) 54 (18228)
Chefs d’entreprises 56 (5610) 53 (3028)
Professions libérales 54 (5987) 51 (6867)
Professions intellectuelles, artistiques 50 (5685) 48 (9911)
Chercheurs ou médecins des hôpitaux 53 (1831) 48 (2798)
Enseignants ou personnels de la santé 51 (5678) 48 (19364)
Etudiants 46 (90189) 42 (100000)
Collégiens-Lycéens 43 (50449) 39 (100000)
Agriculteurs exploitants 48 (1266) 42 (2242)
Ouvriers spécialises ou agricoles 50 (7790) 44 (3293)
Artisans 49 (3315) 45 (2853)
Commercants et assimilés 50 (4228) 46 (6533)
Employés (informatique, télécoms) 50 (7863) 47 (7685)
Employés de la fonction publique 52 (12904) 47 (21534)
Employés des entreprises 50 (24570) 47 (46546)
Retraités, pré-retraités 52 (2510) 48 (2820)
Chomeurs et inactifs 46 (18143) 43 (33069)

Observations

La première chose remarquable est la différence presque systématique de 3 à 4 points entre les hommes et les femmes sur cet indicateur.

La deuxième chose remarquable est que cet indicateur a un écart de 10 points avec la moyenne générale ce qui est de l’ordre de l’exceptionnel.

En Test de recrutement

De toute évidence, cet indicateur est la confirmation que les Cadres Supérieurs sont une catégorie « à part » qui doit être traitée en tant que telle.

C’est un esprit, un ensemble de comportements et d’attitudes qui sont identifiables.

Notez que nous regrettons de ne pas pouvoir raisonnablement vous faire part des 38 questions pour des raisons évidentes de copie.

Sur les résultats de votre test de personnalité

Nous avons ajouté le score dans la partie « Scores supplémentaires » qui est soumise à péage étant donné son caractère d’avant-garde et sa valeur ajoutée.

La crise de la quarantaine

Rappel : Notre base de données contient 640 000 observations x 131 items(questions) sur 12 ans, qualifiée âge, genre, CSP

C’est à l’occasion d’une petite analyse que nous avons remarqué sur les 131 questions, en triant les moyennes selon l’âge, que certaines réponses passent du « oui » au « non », et inversement, entre les 25-35 ans et les 35-45 ans.

Nous avons donc décidé de creuser un peu plus, et les chiffres sont éloquents

La liste des 10 questions du test de personnalité

Voici la liste des questions dont les réponses moyennes changent de nature à l’âge de 35-45 ans

Passe de « oui » à « non » à la quarantaine :

254 : Je suis fréquemment obsédé par des doutes sur des choses sans importance
265 : Je suis souvent indécis
266 : J’hésite longtemps avant d’agir
312 : Je suis très ambitieux
315 : Je suis jaloux dans mes affections et amitiés
330 : Je surveilles mes gestes, mon ton de voix
39 : Je regarde beaucoup la télévision.

Passe de « non » à « oui » à la quarantaine :

263 : Je fais ce que j’ai à faire tout de suite, je ne remets pas à demain
282 : J’ai horreur de ce qui est habituel et prévu d’avance
326 : Les formes sensibles ne sont qu’un renseignement

Observations et interprétation

Voici le tableau extrême de la « crise de la quarantaine » brossé dans un langage moins protocolaire que d’habitude, mais plus explicite:

La personne atteignant la quarantaine ne fait plus dans le détail, elle n’est plus sensible à des « petits rien » (326,254) . Elle acquière une certaine confiance en soi (265,266) bien qu’il soit difficile de dire si c’est par expérience au sens « compétence » du terme ou par « lassitude ». Quoi qu’il en soit, clairement, la crise de la quarantaine ressemble à « Ne plus se prendre la tête », c’est-à-dire une sorte de lâché-prise  d’hyper-vigilance et/ou de respect de normes (330,282) .

Création d’un indice « Quadra »

A présent que nous avons identifié un profil correspondant à la crise de la quarantaine et aux 10 questions qui l’expriment, nous avons essayé, pour vérifier, de créer un indice (score sur 100 points) basé sur ces questions. En voici les résultats sur un échantillon des 10 000 derniers tests de personnalité effectués :

Hommes 16-18 (441) 42.34 40.3 Femmes 16-18 (1043)
Hommes 18-25 (1505) 43.37 41.02 Femmes 18-25 (2205)
Hommes 25-35 (870) 46.79 45.58 Femmes 25-35 (1218)
Hommes 35-45 (373) 52.09 52.53 Femmes 35-45 (555)
Hommes 45-55 (222) 55.51 56.37 Femmes 45-55 (300)
Hommes 55+ (80) 53.4 58.13 Femmes 55+ (111)

L’indice semble donc bien fonctionner puisqu’il passe la barre moyenne de 50 points sur la tranche d’âge des quadragénaires.

Conclusion

Nos chiffres sont clairs et nets, la crise de la quarantaine consiste à d’un coup dire : « Je m’en fous, je fais ce que je veux et je vais pas m’emmerder avec ça; quant au reste, c’est pas bien grave »

Nous intégrerons bientôt cet indice à la fiche de personnalité, bien que son utilité soit toute relative… Disons qu’il sera peut-être amusant de créer une indice « Diagnostique de crise de la quarantaine »

Il est à noté que nous avons observer quelques questions qui changent aussi de la même façon à la cinquantaine, ce qui fera l’objet d’un autre article.

 

Note : Cette analyse et son utilisation commerciale directe ou indirecte est soumise à copyright.

 

 

Différences entre Cadres et Employés – part 3

Rappel : Notre base de données contient 640 000 observations x 131 items(questions) sur 12 ans, qualifiée âge, genre, CSP
Voir les comptages par CSP

Cet article fait suite à Différences entre Cadres et Employés – part 2

 

Nous continuons notre exploration des caractéristiques particulières des Cadres.

Nous avons trouvé des résultats étranges qui sortent un peu de notre approche opposant Cadres et Employés, mais qui ont le mérite de susciter une belle réflexion.

La question 249 :  » Je m’echauffe en parlant « 

Variations par rapport à la moyenne par CSP
(OUI=1pt, NON=4pts, moyenne=2.65 soit « non »)

Cadres (informatique, télécoms) -0.02
Cadres autres secteurs -0.03
Chefs d’entreprises -0.14
Professions libérales -0.13
Professions intellectuelles, artistiques -0.19
Chercheurs ou médecins des hopitaux -0.11
Enseignants ou personnels de la santé -0.12
Etudiants 0.01
Collégiens-Lycéens 0.04
Agriculteurs exploitants -0.04
Ouvriers spécialises ou agricoles 0.04
Artisans -0.04
Commercants et assimilés -0.06
Employés (informatique, télécoms) 0.00
Employés de la fonction publique 0.00
Employés des entreprises 0.03
Retraités, pré-retraités -0.42
Chomeurs et inactifs 0.01

Observations : il est important de noter que la moyenne totale de cette question est de 2,65 points. Autrement dit, la moyenne des personnes testées « ne s’échauffe pas en parlant ».
Bien que ce ne soit pas notre sujet, nous observons que ce sont les retraités et préretraités qui montrent la plus grosse variation avec -0,42 de différence, ce qui les amène à la réponse opposée, c’est-à-dire « oui je m’échauffe en parlant ».

Interprétation

Cette question n’est pas compliquée à comprendre, elle n’a pas de double sens.

Ce qui a attiré notre attention, c’est que les Cadres sont ici significativement différents des Chefs d’entreprise et Professions libérales. C’est une des rares questions où c’est le cas. En effet, sur les 131 questions que compte le test de personnalité, nous observons régulièrement des variations synchronisées entre les postes à responsabilités et les autres.
En d’autres termes, souvent, les Cadres et les Chefs d’entreprise ont des moyennes proches. Or, ce n’est pas le cas ici.

Ce qui nous paraît étonnant ici, ce n’est pas que les professions intellectuelles et artistiques soient plus enclins à s’échauffer en parlant, c’est que les chefs d’entreprise et professions libérales le soient et pas les Cadres.

Conclusion

Si nous partons du principe que le fait de s’échauffer en parlant est l’expression d’une certaine exaltation, voire d’une passion, alors nous observons que la différence subtile entre les cadres et les chefs d’entreprise est justement ce supplément d’âme.

Peut-être est-ce là une des différences fondamentales entre un Cadre et un Chef d’entreprise, un degré de passion supplémentaire, l’expression de la différence entre faire pour soi et faire pour les autres.

Nous notons aussi, qu’il est possible de renverser l’interprétation de la question, en disant que les cadres se maîtrisent plus que les chefs d’entreprise…